Recensement obligatoire dès 16 ans

Tout garçon ou fille de nationalité française doit se faire recenser dès l’âge de 16 ans à la mairie de son domicile ou sur www.mon.service-public.fr (pour certaines communes). A défaut, l’intéressé ne peut pas passer les concours et examens d’Etat (par exemple, le baccalauréat ou le permis de conduire). Sa situation peut être régularisée à tout moment jusqu’à l’âge de 25 ans, en se présentant à la mairie de son domicile. Si l’intéressé est dans l’impossibilité de faire lui-même les démarches, elles peuvent être accomplies par son représentant légal.

L’intéressé souscrit une déclaration mentionnant son état civil et celui de ses parents (noms, prénoms, date et lieu de naissance…), son adresse et sa situation familiale, scolaire, universitaire ou professionnelle. Le maire (ou son représentant) remet à l’intéressé une attestation de recensement. Ce document est obligatoire pour se présenter ensuite à un concours ou à un examen soumis au contrôle de l’Etat. L’intéressé se voit aussi remettre une brochure d’information sur la journée défense et citoyenneté.

Après s’être fait recenser et jusqu’à l’âge de 25 ans inclus, il doit signaler tout changement de domicile ou de situation familiale ou professionnelle au centre du service national de sa région dont l’adresse se trouve sur le site du ministère de la Défense (www.defense.gouv.fr/jdc). Il faut aussi signaler toute absence de son domicile habituel supérieure à 4 mois.

ATTENTION: L’attestation de recensement doit être conservée soigneusement car les mairies ne délivrent pas de duplicata. mais en cas de perte ou de vol, il est possible de demander un justificatif au bureau du service national dont dépend l’intéressé.

Epicierie solidaire à Montargis

En partenariat avec la Banque Alimentaire, Imanis a ouvert il y a quelques mois, une Epicerie Solidaire sur Montargis.

Ce dispositif propose des produits alimentaires et d’hygiène de base, contre une petite participation financière des bénéficiaires (10 à 30% des prix du marché). Il s’adresse à toute personne résidant sur l’Agglomération montargoise, dont les ressources ne lui permettent pas d’assurer cette charge vitale, en particulier les retraités et personnes à faible salaire.

Une commission réunissant quelques professionnels du Montargois statue régulièrement sur les dossiers reçus.

Ces dossiers sont disponibles sur le site internet : www.imanis.fr dans le volet « Nos actions » , rubrique « Solidarité ». Ils doivent être adressés de façon exhaustive et annexés de tous les justificatifs demandés. On trouve également un document précisant les plafonds (ressources – charges) à ne pas dépasser pour pouvoir y accéder.

En cas de difficulté à obtenir ces dossiers, les demander au secrétariat de mairie de St Maurice.

Complémentaire Santé pour les Loirétains

Le Département s’est engagé dans le projet « Loiret Santé » à proposer une Complémentaire Santé accessible à tous les Loirétains. Plus le nombre de bénéficiaires sera important, plus la prime à payer pour chaque adhérent sera faible.

Pour pouvoir bénéficier des offres négociées par ACTIOM (Actions de mutualisation pour l’amélioration du pouvoir d’achat), les administrés doivent devenir adhérents de l’Association en s’acquittant d’une cotisation symbolique de 1 euro par mois.

Un site Web est accessible depuis www.loiret.fr permettant l’accès aux informations nécessaires à la prise de décision ainsi qu’un simulateur des couvertures offertes et des coûts entre chacune des assurances santé proposées. En bas de la page d’accueil, dans le paragraphe « Plan du site », colonne « Actions& services », cliquer sur « Loiret Santé ».

Un numéro de téléphone unique (02 46 72 01 62 sans surtaxe) permet également l’accès à l’information et à l’accompagnement personnalisé de chaque habitant dans le cadre de l’opération « Mon Département Ma Santé ».

Par ailleurs, des permanences physiques sont organisées au sein des Maisons du Département (32, rue du Faubourg de la Chaussée à Montargis) afin de répondre aux questions sur le dispositif et les offres proposées.

SMIRTOM Actualités

A lire ci-dessous le mail du SMIRTOM de décembre 2017.

mail-de-tom-decembre-2017

 

Distribution de sacs de tri sélectif

Si vous êtes équipés d’un container à couvercle jaune, mais qu’il est trop petit, ou qu’il est plein avant le ramassage, il vous sera désormais possible de venir récupérer gratuitement 1 rouleau de sacs jaunes en mairie en vous munissant d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

Attention : Ces jaunes sont uniquement destinés à la collecte des recyclables, ne pas les utiliser pour les ordures ménagères. Ils devront être déposés à côté du container, pas à l’intérieur.

Si vous n’avez pas de container, contacter le SMIRTOM pour en récupérer un sur place en vous munissant d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Si un bac vous avait été attribué mais qu’il a disparu, vous pourrez en recevoir un autre en apportant la déclaration de main courante de la gendarmerie.

Si vous habitez dans une impasse dans laquelle il est difficile de faire la collecte en porte à porte, il est préférable de déposer des sacs. Dans ce cas, téléphoner au SMIRTOM, leurs services vous en distribueront.

Information complémentaire : Un bac de tri sélectif fait 180 L, un sac 50 L.

Rappel adresse et téléphone SMIRTOM : 20, rue de Chaumont – Parc d’activités de Chaumont – 45120 CORQUILLEROY. 02 38 87 38 39

guide-du-tri

Obtenir une carte nationale d’identité

Depuis le 1er mars 2017, les demandes d’obtention ou de renouvellement de carte nationale d’identité ne se font plus auprès de la mairie de St Maurice, comme de nombreuses communes, mais dans l’une des mairies équipées de bornes biométriques. Les plus proches sont celles de Montargis, Amilly, Chalette sur Loing et Bellegarde.

Désormais, il est également possible de faire une pré-demande en ligne.

Retrouvez plus d’infos sur les démarches ci-dessous.

infos-carte-nationale-didentite

Rapport annuel 2016 de l’eau potable

L’eau potable à Saint Maurice est desservie par le Syndicat mixte d’alimentation en eau potable (SMAEP) de Chevillon/Huillard, St Maurice/Fessard, Villemoutiers et Vimory.

2 points de prélèvement qui captent des eaux souterraines (eaux des calcaires de Beauce et de la craie):

– 1 forage à St Maurice, lieu-dit « La Justice ». Son débit est de 150 m3 par heure.

– 1 forage à Chevillon, lieu-dit « Le Ratibeau ». Son débit est de 85 m3 par heure.

Le Syndicat dessert 4 communes, soient 4 272 habitants. 2 101 branchements dont 725 compteurs à Chevillon, 594 à St Maurice, 528 à Vimory et 254 à Villemoutiers. Le réseau de canalisations mesure 174,9 km. Aucune conduite ni branchement en plomb n’existe sur chacune des 4 communes membres du SMAEP.

Le prix du m3 d’eau potable est de 0,63 € HT (TVA de 5,5 %), auquel il faut ajouter le montant de la redevance pour prélèvement sur la ressource en eau de l’Agence de l’Eau de 0,082 € / m3. Le montant annuel du prix de location d’un compteur est de 48 € HT (TVA de 5,5 %).

Pour la qualité de l’eau, consulter le site www.eaupotable.sante.gouv.fr.

En 2016, les deux forages ont produit 253 464 m3 d’eau. 207 416 m3 ont été consommés par les abonnés, avec 7 193 m3 de fuites réseaux après compteur et utilisation de 3 700 m3 pour les purges et les lavages des châteaux d’eau, soit une perte réelle de 34 077 m3 correspondant à 13,445%. Le rendement du réseau de distribution est donc de 86,555 %.

Encours de la dette: aucun emprunt n’est inscrit aux comptes de 2016.